Au mois de mai, j'ai semé des ipomées volubilis au pied de la gloriette. J'imaginais déjà la structure recouverte de trompettes violettes et roses, au coeur de l'été.

C'était sans compter sur la présence des lapins, qui n'ont cessé de grignoter la moindre tige partant à l'assaut du fer à béton. J'ai dû me résoudre à mettre une protection en grillage à poule. Les ipomées ont fini par grandir et s'enrouler autour de leur support.

J'ai donc une floraison tardive, et j'espère en profiter longtemps. Je pense, par la suite, installer des rosiers grimpants, qui supporteront mieux le vent que des clématites et autre plantes grimpantes.

P9060028

P9060029