Pour la première fois, je vais utiliser une couche chaude pour mes semis précoces.

Je ne souhaitais pas creuser pour sa réalisation. J'ai donc monté un "caisson" hors sol avec des bottes de vieux foin. Deux hauteurs de bottes m'ont permis de faire une couche de fumier de cheval de 60 centimètres.

La dimension du caisson a été dictée par la taille d'un panneau de polycarbonate qui me restait. A l' intérieur, j'ai un espace disponible de 80 x 150 centimètres. J'ai tassé le fumier, puis je l'ai arrosé et j'ai mis en place ma plaque de polycarbonate, simplement maintenue par les morceaux de bois.

Il me reste à attendre la montée en température (coup de feu, entre 50 et 70°), puis la baisse de température autour de 30°, pour pouvoir commencer à l'utiliser. J'espère que cela va fonctionner.

Je ne sèmerai pas directement dedans. Cette couche chaude va me servir à réaliser des semis en plaques multi-cellules, en godets ou en terrine. Dans un premier temps, les poireaux, oignons, échalotes. Puis les pois, laitues, concombres de serre. Ensuite, j' y mettrai les semis de courgettes. Et pour terminer, les tomates, aubergines et poivrons, semés au chaud dans la maison, y feront un court séjour avant leur installation en serre.

 

P1290010