Le printemps s'installe doucement, et le potager se réveille progressivement avec la lente montée des températures.

Durant la fin d'automne et l'hiver, j'ai paillé successivement les planches de culture qui se libéraient. Certaines planches ont été couvertes d'une bâche noire, car elles étaient envahies d'indésirables. Comme je n'avais pas besoin de ces planches pour  les cultiver, j'avais le temps de laisser l'occultation faire le travail de nettoyage à ma place. Le paillis, quand à lui, a maintenu les planches propres. Ainsi, c'est environ les 2/3 du jardin qui a passé l'hiver sous paillis de foin.

Sur quelques planches se trouvent les dernières cultures d'hiver, des semis que j'avais effectué pour la plupart au début du mois de novembre, sous les serres, après avoir arraché les tomates, aubergines et poivrons. Il donnent encore actuellement. Il y a du mesclun, de la roquette, de la mâche, des épinards. Il reste également du chou kale. Les oignons blancs semés à l'automne sont en train de grossir, pour une récolte en avril.

Nous avons déplacé les serres fin février.

P3210084

P3210085

J'ai fait quelques semis en place à la fin de février, quand la terre avait bien séché. Quelques rangs d'épinards et des petits pois. Pour l'instant, rien n'a levé. C'était peut-être trop tôt. La terre était pourtant à 12° au moment du semis, mais les pluies qui ont suivi l'ont refroidie.

J'ai également fait des semis au chaud. Une première partie fin février, de tomates, poivrons et aubergines. Puis une deuxième partie de tomates et de poivrons semés mi-mars. Les premiers plants de tomates seront plantés en serre à la mi-avril. Je fais ce pari depuis quelques années, en espérant qu'il n'y ait pas de fortes gelées avant les saints de glace. Cette année, j'ai mis de côté des grosses bouteilles d'eau de 5 litres (merci aux amis qui ont contribué à la collecte) afin d'en faire des cloches que j'installerai sur mes plants de tomates en serre durant les nuits froides. Si un gros coup de froid est annoncé, je triplerai la protection avec des petits tunnels nantais. Et en cas de pertes, j'ai semé mi-mars bien plus de tomates que nécessaire pour éventuellement remplacer les plants gelés.

P3210087

Les derniers plants de tomates ainsi que les aubergines et les poivrons seront plantés à la mi-mai, certains en serre, et d'autres en extérieur, sous tunnels nantais. J'ai choisi pour l'extérieur des variétés de tomates à port déterminé et des variétés pas trop exubérantes, afin de pouvoir les maintenir sous des tunnels pas trop hauts.

En serre froide, j'ai fait des semis de poireaux, oignons, échalotes en terrine, ainsi que des petits pois en mottes pressées (sous filet anti-insectes, contre la mouche des semis).

P3210086

Cette année, j'essaie les semis précoces en serre, en dérobé des tomates, aubergines et poivrons. J'ai donc semé il y a quelques jours, sur le bord des planches, des carottes, épinards, betteraves, choux raves, du mesclun, de la roquette. J' espère pouvoir récolter tout cela au mois de mai-juin-juillet, avant que les plants de légumes d'été ne soient trop gros. Puis je mettrai en place un paillis afin ne pas laisser les sols nus durant l'été.

Maintenant, j'attends que la terre se ressuie afin de pouvoir continuer les semis en extérieur.