Cette année s'annonce meilleure que la précédente pour la culture des tomates. L'an dernier, à cette époque, mes plants montraient déjà les premiers signes du mildiou. Le printemps, puis l'été avaient été pluvieux, et je n'avais pas récolté 10 fruits, sur une vingtaine de pieds de tomate.

J'ai continué l'arrosage au purin d'orties à raison d'une fois par semaine.

Maintenant, je vais passer au purin de consoude, car les premiers fruits commencent à se former. J'ai cueilli la consoude ce matin, et je l'ai préparée comme pour un purin d'ortie, environ 1 kg de feuilles pour 10 litres d'eau.

J'ai fait deux pulvérisations de bouillie bordelaise. Une il y a quinze jours, et une après les orages de vendredi. L'an dernier, je n'en avais pas utilisé. J'aurais peut-être dû. Cette année, j'ai préféré assurer.

Dans la serre, les plants ont poussé de façon spectaculaire.

P6150028

Au potager en carré, les plants rattrapent leur retard sur ceux de la serre.

P6150029

Les tomates en cages, qui étaient bien misérables à la plantation, ont pris de la force et se sont mises à pousser d'un coup. Les gourmands se développent bien.

P6150030