En cette fin de printemps, les massifs de vivaces sont prometteurs. Je ne les avais pas vu ainsi depuis deux ans. En effet, le printemps 2015 avait été sec, ainsi que l'été qui avait suivi, et les massifs avaient eu de la peine à croître et à fleurir.

Le massif en "S"

P5270010

P5270011

Il reste quelques espaces vides à combler.

P5270012

Le plus spectaculaire pour moi est le massif "vague jaune et bleue". Il a été créé à l'automne 2014.

En 2015, à cause de la sécheresse, il n'avait pas beaucoup poussé, et je n'avais pas pu vérifier de visu ce que j'avais imaginé sur le papier. Cette année, il est florissant, dense, avec beaucoup de feuillages. Les fleurs viendront bientôt compléter le tableau.

Au premier plan, le sureau, que je trouve très beau. Bientôt, il sera couvert de fleurs.

P5270013

Et le mariage des feuillages qui correspond à ce que j'avais imaginé.

P5270014

Un petit aperçu du "jardin rond", qui n'est pas encore présentable dans sa globalité. Je dois encore tailler les bordures de lonicera nitida.

P5270024

Sous le cèdre bleu, le massif de plantes d'ombre, qui sera encore plus beau d'ici un mois.

P5270025