Cela fait un petit moment que je n'ai pas fait d'article. Et pour cause, le printemps qui tarde à pointer son nez ! Pas grand chose à raconter !

La pluie ne cesse de tomber, les sols sont gorgés d'eau. Impossible d'y faire des semis tant la terre colle. Et sa température est bien trop basse pour certaines cultures. Bref, j'ai plus d'un mois de retard sur la planification de mes cultures.

J'essaie tant bien que mal de trouver des astuces pour prendre un peu les devants, notamment en effectuant des semis sous abri, pour des légumes que l'on sème la plupart du temps en pleine terre.

C'est le cas pour les petits pois et les pois mangetout.

Cela fait deux ans que je les sème en partie sous abri, afin de prendre un peu d'avance sur le réchauffement du sol, mais aussi pour protéger mes graines des attaques de la mouche des semis, qui a fait son apparition au jardin en 2016.

Jusqu'à présent, je semais en poquets de trois graines dans des demi rouleaux de papier toilette. Cela me permettait un gain de place par rapport à un semis en godets (les pois n'aiment pas être déracinés pour être repiqués). Je faisais cela pour le premier semis, celui de début mars. J'en fais trois en tout, échelonnés sur un mois. Les deux suivants sont habituellement faits en place. Mais cette année, vu l'état du sol, j'ai souhaité faire mon deuxième semis de pois sous abri.

Étant en rupture de rouleaux de papier toilette, j'ai investi dans un presse motte. Son utilisation est assez simple. j'ai placé les graines de pois dans les compartiments du presse motte, à mi hauteur de la terre, et j'ai pressé les mottes ainsi remplies. Tout a levé, à l'abri d'un filet anti-insectes contre la ponte de la mouche des semis, dont les larves dévorent les graines avant même qu'elles ne germent. J'attends des conditions météo favorables, et deux à quatre vraies feuilles sur mes plants, avant de pouvoir les planter au jardin. J'espère que les racines ne seront pas trop entremêlées d'une motte à l'autre au moment de la plantation. On verra.

Le troisième semis aurait dû être fait à la toute fin du mois de mars, mais je vais le retarder un peu, afin de le semer directement au jardin.

P4030054

P4030052

P4030053